Le samedi 20 mai 2017, nous avons célébré à Strasbourg, le 30ème anniversaire du programme Erasmus +, ainsi que le 60e anniversaire du Traité de Rome et la Fête de l'Europe. Tout au long de la journée, divers ateliers et animations ont été mis en place. Ainsi, une fresque participative a été réalisée où chacun pouvait publier, écrire et exprimer ses réflexions sur l'Europe et le programme Erasmus +. Des ateliers photos ont également permis de découvrir la ville de Strasbourg, sans oublier la balade engagée conduite par la Carte Jeunes Européenne. 
Dans le cadre de l’ « Erasmus Day, Europe Day », l'association Erasmus Student Network (ESN) Strasbourg a organisé une grande soirée de promotion de l’Europe et de la mobilité des jeunes. Une occasion idéale pour rencontrer les jeunes qui ont eu l'opportunité de partir à l'étranger et celles et ceux qui s’engagent en faveur de l’Europe ! 
 
Pour commencer la soirée, un discours de bienvenue a été prononcé par le chef adjoint de la délégation de l'Union Européenne , José Mendes-Bota. Le maire adjoint de la ville de Strasbourg Nawel Rafik-Elmrini a également prononcé quelques mots, laissant ensuite à David Rodriguez Sanchez, président de l'association ESN Strasbourg, le soin de conclure. 
 
Un joli voyage a été proposé pendant cette soirée. Les richesses linguistiques, artistiques et culturelles des pays européens ont été mises à l’honneur à travers la découverte des spécialités culinaires, de danses et de chants de différents pays. Au travers de ce dîner interculturel, 13 pays étaient représentés, à savoir : le Sénégal, l'Indonésie, l'Allemagne, le Kosovo, l'Albanie, la Suède, la France, la Colombie, l'Espagne, l'Azerbaïdjan, la Grèce, Chypre et le Liban. Au niveau du chant et de la danse, Papyros'N, Art Radouga, Souled Out nous ont transportés au travers de leur différents pays, grâce à leurs rythmes et leurs énergies. 
 
Encore un grand merci aux associations de Besançon, Nancy , Belfort Montbéliard, Dijon et bien d'autres encore, d'avoir été présentes et de nous avoir apporté leur bonne humeur.
 

Par Laura Derrien