La raison principale qui m’a poussé à venir étudier ici, en France, était que mon domaine de recherche était très similaire avec celui de mon laboratoire ici. J’ai donc postulé, et heureusement mon superviseur a accepté ma candidature. La seconde raison qui m’a fait choisir ce pays est très simple. Comparés aux autres pays, les étudiants français ont plus de vacances (haha), j’aurais donc plus de temps pour voyager et découvrir cette nouvelle vie qui m’attendait.

A propos de ma vie ici, pour être honnête, les premiers mois ont été durs à Belfort. Il était facile de demander de l’aide aux autres, mais devenir amis ne l’était pas vraiment. Désormais, ma vie s’embellit de plus en plus, et j’ai de plus en plus d’amis ici. J’ai rejoint le réseau ESN et ma vie a beaucoup changé. En Chine, nous n’avons jamais entendu parler d’ESN, et c’est vraiment quelque chose de cool. J’ai noué des amitiés avec des gens de différentes villes et de divers pays, et j’ai appris d’eux. Il faut simplement être assez courageux, faire le premier pas, car selon eux, les Chinois veulent rester entre eux. Alors si vous ne montrez pas que vous souhaitez vous intégrer, ils ne vous inviteront pas ensuite.

Quant à mes études, la vie française est très différente de celle en Chine. En France, le superviseur me donne plus de liberté, je suis le boss du projet. Je dois donc le gérer, selon mon idée, et son devoir est de me conseiller et m’aider. En Chine, le superviseur se comporte toujours comme le meneur du projet. Je ne peux pas dire qu’une manière est meilleur qu’une autre : en Chine, mon projet sera plus efficace car le superviseur aura plus d’expérience que moi, et en France, j’ai plus de liberté même si je peux faire plus d’erreurs.

Selon moi, le monde est si grand, il y a beaucoup de nouvelles choses que vous ne verrez pas, n’essayerez pas. Alors, pourquoi ne pas se donner la chance d’aller à l’étranger et les découvrir ? 

The main reason I chose to study in France was that my research field was very similar with the one of my lab here, so I applied and fortunately my supervisor accepted me. The second reason, very simple, was that comparing with other countries, French students had more holidays… Haha, so I have more time to travel and discover my new life here.

About my life here, to be honest, the first few months, life was really difficult in Belfort. It was easy to ask help from others, but not very easy to become friends with them. Now my life becomes better and better than before, I have more and more friends here. About my life, life changed a lot after I joined ESN. In China I've never heard about ESN, it’s really cool. I made a lot of new friends from different cities and even different countries, from them I learn about a lot of new things. First thing is that you need to be brave enough and try to join others first, because in their opinions, Chinese guys only wanna stay with Chinese, so if you don’t join, no one wanna invite you first.

About my study the experience here is really different than you can experience in China. In France the supervisor gives me more freedom, I am the boss of my project. Thus I need to manage it, let it go along my opinion, and his duty is to give me help and advice. In China, my supervisor always acts as a leader in my research. I can’t say which one is better, in China my project goes more efficiently because my supervisor has more experience than me, in France I have more freedom even though I could make more mistakes.

To me the world is so big, there are lots of new things you never see, you never try. So why not get any chance to go abroad and discover them?

Pays: 
France
Mobilité: 
Doctorat